Envoyée spéciale, Jean Echenoz.

P1190837

Alors tu as aimé ? ça n’a pas l’air, mais la question est scélérate. Elle appelle l’argumentation. Elle suppose qu’on étaye un peu, qu’on développe et par ce, qu’on aille au-delà de, quoi, la première impression. De là part le plaisir très égoïste de tout post littéraire ou cinématographique chez moi. Pourtant j’ai toujours peur d’écrire des poncifs voire de plus grosses âneries. Ou d’affirmer un truc que je n’assumerai plus six mois plus tard. On aime au-delà de tout et six mois après on déchire les photos, ça existe. Un objectif donc : écrire deux, trois choses pertinentes sur le pourquoi de l’emballement, et vous convaincre, peut-être, de vous y risquer. Le plus souvent, une pirouette : je raconte ma lecture plutôt que de la commenter.

Pour Envoyée Spéciale, c’est tout simple, ce ne sera pas « j’ai aimé » mais « je me suis fait plaisir ». Des trois livres qui bornaient mon quartier de déambulations imaginaires c’est celui qui ne m’a pas fait souffrir, qui n’a exigé de moi aucun effort. J’ai choisi le livre qui me traitait comme une reine. J’y suis restée comme Constance, son héroïne, à tirer profit de tout ce que l’auteur me donnait pour me distraire. J’ai souri et ri de mille façons, parce que le faire deux fois de la même manière, voyez, c’est déjà un peu s’ennuyer. Je sors d’Envoyée Spéciale spécialement snob, mise au pas d’une lecture qui mérite qu’on choisisse ses circonstances, qu’on prenne le temps de lire joliment.

Forcément aimantée par les joies de cette lecture, je n’ai pas très envie de m’occuper des deux autres livres en cours. J’ai envie d’en reprendre un peu, du Echenoz, naturellement. Je me suis donc procuré Des éclairs, et vais continuer de tester les lieux, les moments propres à sonner au mieux avec ce nouveau volume.

La photo a été prise cet après-midi, soleil salvateur en terrasse, et j’avais autour du cou mon écharpe effectivement kilométrique que je montre très bientôt ici.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s