Panne de laine

Je crois bien que le vice est revenu : jeudi soir, j’ai terminé ma pelote à deux centimètres et demi de la fin du châle, et bouffée de frustration, je n’en avais pas une de plus pour terminer. Je me suis dit, confiante, qu’étant très nouvellement remise au tricot, je supporterais bien une petite diète d’aiguilles pendant quelques jours mais malheur, pas du tout! Depuis, j’ai commandé du fil, ai passé mon temps sur Ravelry, ai fait l’inventaire de ce qui était tricotable dans mes restes de laine, ai rêvé à ce que je pourrais en faire en attendant.

P1200140

Toute tricoteuse le sait, certaines situations conduisent souvent à l’échec. Et celle dans laquelle je suis, à fouiner pour dénicher un pattern susceptible d’employer les quelques écheveaux de lin noir que j’ai exhumés, est particulièrement périlleuse : pas assez de fil, une gauge improbable (18 mailles sur 28 rangs en 3.75, du jamais vu)…

P1200141

Pourtant il fait beau, et j’ai très envie de me poser au soleil dans le parc voisin pour aligner quelques rangs. A l’heure où j’écris, j’opte pour un sac de plage façon filet, mais il n’est pas sûre du tout que j’aboutisse quoi que ce soit !

P1200142

Le plaisir, ce sera le plein air, le printemps dans les mailles.

Et vous, des fourmis dans les aiguilles aussi ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s